Organiser une collecte

Une activité enrichissante, facile à réaliser !

Vous êtes un professeur(e), un club cycliste, un club social, une maison de jeunes, un organisme de solidarité ou simplement un groupe de citoyens(es) ? Vous avez envie de vous impliquer pour une bonne cause ? Organiser une collecte de vélos est une façon concrète d’aider les familles démunies du Sud et de sensibiliser les jeunes et les moins jeunes à l’environnement, au développement durable et à la solidarité internationale.

C’est le pourcentage des groupes ayant réalisé une collecte qui décident de répéter l’expérience !

Comment se déroule une collecte ?

1. Cyclo Nord-Sud arrive le matin de la collecte avec tout ce qu’il vous faut pour accueillir les donateurs : outils, formulaires administratifs, etc.

2. Lorsqu’un donateur se présente, les bénévoles l’aident à décharger le(s) vélos(s).

3. Cyclo Nord-Sud évalue le vélo, puis un bénévole rédige un reçu officiel aux fins de l’impôt.

4. On retire les pédales et on tourne le guidon pour rentabiliser l’espace dans le camion.

5. On met les vélos dans le camion. 

6. Cyclo Nord-Sud s’occupe de les expédier à ceux qui en ont besoin!

// Ce dont vous avez besoin

– un local : la collecte doit avoir lieu en cas de beau temps comme de mauvais temps. L’accès à un site couvert, à un gymnase ou à une salle paroissiale au rez-de-chaussée avec toilettes est nécessaire (minimum de 250 pieds2).

– une dizaine de bénévoles, disponibles de 9 h à 14 h, le jour de l’évènement.

– une campagne de publicité, de deux à quatre semaines avant le jour de la collecte. On vous fournit le matériel promotionnel nécessaire, des conseils pratiques et une aide ponctuelle au besoin.

// Pour une collecte réussie

– Consultez notre Guide d’organisation (pdf).

Notez que…

Pour aider à couvrir une partie des frais de transport et d’entreposage des vélos, un don de 15$ ou plus par vélo est demandé. En échange, Cyclo Nord-Sud remet un reçu aux fins de l’impôt de la valeur marchande du vélo et du don en argent. La presque totalité des donateurs sont heureux de se prévaloir de cet arrangement qui est fiscalement avantageux. Cette mesure ne pose aucun problème à partir du moment qu’elle apparaît dans vos publicités.

Pour les régions du Saguenay–Lac-Saint-Jean, du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie, de la Côte-Nord, de l’Abitibi-Témiscamingue et le Nord du Québec, un modèle d’organisation différent et des arrangements spéciaux sont nécessaires.

Il est préférable de faire de la collecte de vélos un événement distinct, sans quoi votre message sera noyé, et le succès de votre événement, mitigé.

Sachez qu’il est possible de tenir deux collectes la même journée.

Consultez notre calendrier des collectes et contactez-nous pour réserver votre date !

Nous souhaitons constamment élargir notre réseau de collectes afin de répondre aux besoins de nos partenaires au Sud. Nous cherchons des organisateurs de collectes dans ces villes qui semblent avoir un bon potentiel de vélos inutilisés :

Amos, Anjou, Ahuntsic, Baie Comeau, Beaconsfield, Beauharnois, Blainville, Bois-des-Filion, Boisbriand, Bromont, Candiac, Coaticook, Contrecoeur, Côte-Saint-Luc, Dolbeau-Mistassini, Kingsey Falls, Kirkland, La Tuque, Laval, Lavaltrie, Lachine, Louiseville, Lorraine, Marieville, Maskinongé, Mirabel, Mont-Laurier, Montmagny, Notre-Dame-de-l’Île-Perrot, Pincourt, Notre-Dame-du-Mont-Carmel, Pointe-aux-Trembles, Port-Cartier, Rawdon, Rigaud, Rivière-du-Loup, Roberval, Rouyn-Noranda, St-Amable, Shawinigan, St-Basile-le-Grand, St-Constant, Ste-Anne-des-Plaines, St-Félicien, Ste-Marthe-sur-le-Lac, St-Sauveur, Ste-Sophie, Ste-Thérèse, Sutton, Trois-Rivières, Val-des-Monts, Val d’Or, Vaudreuil-Dorion, Windsor.