Augustin Saint-Vilia, Ouanaminthe, Haïti Histoire de vélo

Augustin Saint-Vilia est très fière d’avoir un vélo. Elle se rend avec à l’école et dépense moins d’argent dans les transports. En pédalant, Augustin se sent plus à l’aise dans son corps : “le vélo me sert aussi pour développer mes muscles, faire des mouvements et m’empêche d’attraper des maladies. C’est mieux que les voitures qui dégagent de la fumée”. Plus tard, Augustin aimerait devenir docteur.