Jean Lamothe, Montréal, Canada Histoire de vélo

Après avoir participé à un stage de prise de conscience du sous développement en 1970, Jean réalise les différences qu’il existe entre le Nord et le Sud. En voyageant, il découvre que les vélos sont utilisés de différentes façons et transformés en fonction de ce que les gens ont besoin de transporter. ” Voir que nous sommes dans l’opulence par rapport à eux est une chose qui marque à vie. Avant qu’on en prenne conscience, cela a pris un petit bout de temps et puis c’était peut être un peu trop tard. “