Abdurachid, Lomé, Togo Histoire de vélo

Abdurachid Mama est chef mécanicien. Pour lui, transmettre les connaissances de son domaine aux jeunes permet de former une génération auto-suffisante et solide. Ils sont ainsi capables de réparer leurs vélos eux-mêmes et peuvent financer leurs études. « Si l’enfant vient d’une famille humble et son père lui donne de l’argent, il n’a pas à le dépenser pour un imprévu. Si son vélo se brise en route, il sait comment le réparer, et il peut garder l’argent pour son éducation. Je suis fier que l’on puisse s’aider pour aller de l’avant. »