Massanvi Egnonam Bona, Lomé, Togo Histoire de vélo

Massanvi Egnonam Bona aimerait devenir docteur plus tard. Grâce à son vélo, elle gagne du temps pour étudier et retrouver ses amis : « je prends mon vélo, je vais chez mes amis et on apprend les maths, les physiques, ça m’avantage vraiment ! ». Elle pense que sans son vélo, elle aurait du abandonner ses études à cause de la distance qui la sépare de son école! Le vélo n’a plus de secret pour elle car elle a eu l’occasion de suivre la formation de mécanique vélo avec le projet Mécano.